OIF

The Canadian French Language Crisis

 
 

CE COMITÉ EST…

Une simulation d'un sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ce sommet, à caractère futuriste et hypothétique, mettra en scène des pays multilingues, où le français était traditionnellement la langue dominante ou officielle, est en train de perdre des plumes.

Au cours de ce sommet, l’accent sera également mis sur la situation de la langue française au Canada. Récemment, le gouvernement fédéral a pris la décision de couper le budget alloué au développement de la langue française dans le pays. De plus, il a décidé de se retirer de l’OIF pendant que le Québec et le Nouveau-Brunswick y sont encore adhérés. Ces décisions pourraient non seulement nuire à l’avenir du français dans le pays, mais elle pourrait aussi affecter le fonctionnement des communautés francophones minoritaires. Ce comportement est la preuve que le gouvernement fédéral a renoncé à ses obligations constitutionnelles de garantir la protection à l’une des langues officielles du pays. Peut-être, c’est parce qu’à ses yeux, le français n’est qu’une langue de second plan, donc une langue inferieure à la langue anglaise.

Le sommet sera une opportunité de réfléchir à des moyens d’assurer la protection des communautés francophones qui sont affectés par ces décisions irresponsables. L’organisation se penchera également sur la façon dont elle protégera les autres communautés francophones à l'avenir et adopter une ligne de conduite.